La ville de Wrangell en Alaska

Wrangell en AlaskaStratégiquement situé près de l'embouchure de la rivière Stikine, Wrangell est l'une des plus anciennes villes de l'Alaska. La ville compte environ 2,000 habitants et est la à avoir existé sous trois drapeaux différents et aussi d'être gouverné par quatre nations soient celle de Tlingit, la Russie, l'Angleterre et les États-Unis.

Wrangell, à son apogée, a été le point de départ pour la ruée vers l'or vers la rivière Stikine en 1861 et jusqu'à la fin des années 1890. À l'époque, Wrangell était sans et impitoyable comme la ville de Skagway.

 



Le plus célèbre visiteur de Wrangell fut John Muir, qui est venu en 1879 et à nouveau en 1880. Cette histoire peut être appréciée au Musée de Wrangell dans le Centre de Nolan, un des plus récents musées du Sud-Est de l'Alaska.

Un autre aspect de l'histoire de Wrangell est l'impressionnante collection de totems, qui sont plus d'une douzaine dispersés dans la ville. Un des endroits les plus enchanteurs est l'emplacement de la meilleure collection de totems du chef Shakes Island, un îlot herbeux au milie du port de bateau uniquement accessible par un pont piétonnier. Un centre communautaire est également sur la propriété. Cette oasis de calme est un endroit idéal pour repérer des pygargues à tête blanche dans les environs des peupliers. Kiksadi Totem Park est situé sur la rue Front et ce parc a été dédié en 1987 par Sealaska Native Corporation avec le premier totem traditionnel de Wrangell il y a 40 ans.

 

Consultez les tours et excursions en Alaska afin de découvrir la région.